Menu
Bienvenue sur le site du Golf du Château d'Avoise à Montchanin (71)
Un parcours naturel 18 trous situé au cœur de la Bourgogne
Golf du château d

Le parcours 18 trous

En plein cœur de la Bourgogne

Le parcours de 18 trous a été réalisé par l'architecte Martin HAWTREE sur un domaine de 120 ha, entre bosquets et bouleaux, hêtres majestueux, chênes centenaires et plans d'eau. Le Club House, avec son restaurant panoramique, vous accueillera toute l'année.
Conditions d'accès au parcours : l'accès au parcours est autorisé aux joueurs titulaires de la licence FFG et de la carte verte, membre ou visiteurs. Les visiteurs devront obligatoirement régler leur green-fee au secrétariat avant d'accéder au terrain. Les débutants non classés devront s'informer au secrétariat des conditions d'accès aux installations. Tout joueur est censé avoir pris connaissance du règlement intérieur et doit s'y soumettre.

Parcours 18 trous Golf du château d
Téléchargez la carte de score

Télécharger
Vidéos aériennes des 18 trous

Voir sur FlyOverGreen

Marquage au sol du Fairway

Golf du Château d'Avoise

Marquage Sol Golf Avoise

Détails des trous

Informations et conseils

Suivez trou par trou les conseils du pro Stéphane Terral

Trou n°1 : par 4 hcp 9

Trou parfait pour démarrer, un bon drive vous permettra d’avoir un coup de moins de 100m pour l’attaque du green. Attention sur la mise en jeu, fairway en dévers la balle roule vers le rough de droite. Jouez le second coup de préférence au fond du green pour un putt plus facile sauf si le drapeau est à l’entrée.

Trou n°2 : par 4 hcp 10

Par 4 tout droit, pas très long également, il est préférable de viser le bord gauche du bunker de droite, pas trop à droite pour ne pas être gêné par l’arbre sur le coup suivant. Sur le second coup, jouez le centre du green si le drapeau est à gauche.

Trou n°3 : par 4 hcp 1

Après 2 trous de « mise en route », le jeu commence à se compliquer, par 4 long en dogleg gauche. Un bunker de fairway sur la gauche est à la tombée de drive. Malgré une bonne mise en jeu, le 2ème coup reste long avec un bunker de green assez profond sur la droite qui récupère 30% des balles. On peut privilégier un coup de fer devant le green à gauche et tenter le par à l’aide d’un bon chip-putt.

Trou n°4 : par 3 hcp 12

Premier par 3 de l’aller, il est barré par un grand bunker qui rend le trou psychologiquement plus difficile.

Trou n°5 : par 4 hcp 3

Par 4 difficile en montée et légèrement en dogleg droit. La mise en jeu devra être longue et précise au-dessus des bunkers de droite, le slice ne pardonne pas. Possibilité de jouer sur la gauche avec un bois 3 en se laissant un second coup plus long en aveugle. L’entrée du green est assez étroite. Le bogey n’est pas une contre-performance.

Trou n°6 : par 5 hcp 5

Par 5 sur lequel il faut jouer la mise en jeu à droite des arbres de gauche. Le 2ème coup se joue dans le renfoncement sur la droite pour se laisser un petit club et un bon angle de tir sur le coup suivant. Les plus audacieux tenteront de l’atteindre en 2 par-dessus l’eau.

Trou n°7 : par 4 hcp 13

Par 4 où la mise en jeu se joue sur la gauche du fairway. Le choix du club est important sur le second coup, le green est très profond en montée.

Trou n°8 : par 3 hcp 18

Trou le plus facile du parcours, assez long des repères blancs. Attention au push, l’eau sur la droite est en jeu.

Trou n°9 : par 5 hcp 16

Par 5 court entre les arbres, attention au bunker de droite très accueillant à la tombée du 1er coup. Les frappeurs attaqueront le green en 2 en prenant soin d’éviter de lâcher le coup sur la droite.

Trou n°10 : par 4 hcp 2

Il est le par 4 le plus long du parcours et légèrement en dogleg droit des repères blancs. Jouez l’axe du green sur le second coup. Attention au kick sur la gauche du green, la balle pourrait terminer sa course dans les hautes herbes. Le green est vaste et profond.

Trou n°11 : par 3 hcp 8

Trou signature, les bons frappeurs joueront ce par 3 avec un fer 6 ou fer 5 mais attention : au vent, trop court, trop à gauche ou à droite c’est dans l’eau. Si le drapeau est à droite, il faudra survoler le bunker et arrêter la balle. Attention à la gourmandise.

Trou n°12 : par 4 hcp 11

Les arbres de gauche sont en jeu des repères blancs, le draw est l’effet idéal pour la mise en jeu. Si le drapeau est à l’entrée, le second coup se joue par la gauche du green.

Trou n°13 : par 5 hcp 15

Le par 5 le plus difficile à prendre en 2. Attention sur la mise en jeu, il faut éviter le bunker de droite qui compliquera le coup suivant. L’idéal est de se laisser un 3ème coup d’environ 60 mètres afin d’avoir une meilleure vue sur l’ensemble du green aux pentes multiples et prononcées.

Trou n°14 : par 4 hcp 4

Privilégiez le bois 3 sur une mise en jeu étroite pour être plus précis. Ne pas hésiter à jouer long le second coup sauf si le drapeau est à l’entrée. Si le drapeau est à gauche, le hors limite arrive vite. Le green est très dessiné et l’emplacement du drapeau complique réellement le trou.

Trou n°15 : par 4 hcp 6

Par 4 court en dogleg droit, il peut s’attaquer avec un fer. Au 1er coup, il est préférable de viser la partie gauche du fairway. Les plus téméraires essaieront de jouer le green en un en passant au-dessus des arbres, surtout des repères jaunes. Attention au bunker devant, le green est en hauteur.

Trou n°16 : par 3 hcp 17

Le plus long par 3 du parcours bordé d’arbres sur la droite et sur la gauche, il s’attaque souvent avec un bois de parcours. On peut privilégier un coup de fer devant le green et tenter le par à l’aide d’un bon chip-putt sachant que le green est en descente.

Trou n°17 : par 4 hcp 7

Trou légèrement en dogleg droit, un bon bois 3 est suffisant sur la mise en jeu pour attaquer le green avec un fer moyen. Attention à l’obstacle d’eau à droite. Son green étroit exigera un coup de fer précis.

Trou n°18 : par 5 hcp 14

Trou entre les arbres en léger dogleg droit. Pour les longs frappeurs qui voudront attaquer le green en 2, le bunker qui barre le green saura arrêter les balles pas assez portées. Sur le second coup, s’appuyer sur la partie gauche du fairway. Le green qu’on attaquera souvent avec un wedge est tout en montée avec un double plateau. Attention au spin.